Des droits pour les enfants, depuis quand, et pourquoi ?

D’où vient la Convention internationale des droits de l’enfant ? Pourquoi ? Quand a elle été signée et qui concerne elle ? Ce clip incite les enfants à en savoir plus sur leurs droits. Il est très important que les enfants comprennent que ces droits, non naturels, sont le produit de la volonté des adultes…

Droit au logement

L’enfant à le droit de vivre dans une habitation décente qui assure un bon développement. Ce sont les parents qui doivent en premier lieu assurer ce niveau de vie, l’État intervenant si nécessaire pour donner une aide aux parents.

Droit des enfants réfugiés

Les enfants qui ont dû fuir leur pays, à cause de la guerre ou d’une catastrophe naturelle, ont le droit d’être protégés par le droit International, qu’il soient seuls ou accompagnés. Les États doivent subvenir à leurs besoins alimentaires et sanitaires, les protéger et les aider à retrouver leur famille.

Droits des enfants handicapés

Quel que soit le handicap, les enfants handicapés ont le droit de mener la meilleure vie possible pour pouvoir faire le maximum de chose de façon autonome et participer à la vie de la collectivité. Ils ont le droit d’aller à l’école et ‘apprendre un métier, d’être soignés, d’avoir des loisirs. L’État doit aider les…

Droit à la santé

Les enfants ont droit à la santé. Pour leur assurer ce droit, l’État doit lutter contre la malnutrition, les traditions dangereuses et développer des mesures de prévention (vaccins, campagnes d’information sur l’hygiène,…). Il doit aussi aider les mamans avant et après l’accouchement.

Droit à la non-discrimination

Tous les enfants sont égaux devant la loi, quel que soit leur couleur de peau, leur religion, leur langue, leur condition sociale… Ils ont tous les mêmes droits. L’État doit s’assurer que ce droit est respecté et sanctionner les contrevenants.

Droit à protection contre l’exploitation économique

Les enfants doivent être protégés contre : le travail dangereux ou nuisant à leur santé, à leur éducation ou à leur développement. Dans le cadre d’un travail acceptable (les enfants artistes, par exemple), l’État doit adopter les lois nécessaires pour les protéger (âge minimum, nombre d’heures et conditions, punitions adaptées pour les contrevenants…).

Droit aux loisirs

Les enfants ont droit aux loisirs et au repos. Ils doivent pouvoir participer librement à des activités artistiques, sportives et culturelles. L’État doit encourager et soutenir les activités favorisant ce droit.