Libérer la parole pour prévenir le harcèlement et y répondre

  Selon les chiffres du ministère de l’Éducation nationale, 700 000 enfants sont victimes de harcèlement en France, soit 5 à 6% des élèves. Emmanuel Guyot, animateur, comédien et formateur, a la sensation que le phénomène est bien plus large : dans la plupart des écoles élémentaires et collèges dans lesquels il intervient, les élèves…